f
s

ÉMOLLION

    • Avez-vous déjà rencontré les Volopines ? Ce sont des métamorphes ratons laveurs que l'on trouve à travers tout Nuanor. Ils ont les faveurs de la Sentinelle verte en personne, elle les élevait autrefois en temps que familiers.

      Ils se sont habitués à être bichonnés et ne perdirent jamais leur amour de la bonne chère et des vins fins, mais à la différence des nobles ou des humains occupant des positions élevées, ce sont des farceurs invétérés.
      Ils utilisent d'ailleurs leurs capacités de métamorphes pour leurs farces. Si vous ne voulez pas être victime de leurs plaisanteries, gardez l'œil ouvert lorsque vous entrez dans le village volopine d'Émollion.

      Comme de nombreuses factions de Nuanor, les Volopines ont leur opinion sur les aventuriers seuls et ne disent jamais non à un peu d'aide. Ceux qui désirent augmenter leur réputation auprès du peuple des ratons laveurs devront donc se rendre à Émollion.
      À part d'éventuelles blagues, les Volopines proposent différentes tâches à ceux qui désirent les aider. Ceux qui augmentent assez leur réputation auprès d'eux auront accès à leur quartier-maître : un marchand disposant de marchandises décoratives et d'objets de valeur exclusifs.

      Si cela ne suffit pas à apaiser vos appétits d'aventurier, Émollion est aussi assez proche des terres de l'un des boss de monde : Porcher. C'est un démon porcin et l'un des rois démons. Il assiège régulièrement les villages proches et terrorise la région.
      Si vous choisissez de chasser cette abomination vicieuse pour la gloire et les richesses (comme des récompenses de guilde, des marques et des cristaux d'âme), Émollion est le bon endroit pour refaire vos réserves et vous préparer pour cette tâche périlleuse.

      Enfin, un territoire gelé qui peut être réclamé lors des guerres de territoire vous attend à l'ouest. Même si ces terres gelées stériles n'ont aucune valeur pour les Volopines, vous pourriez leur trouver une utilité, mais seulement si vous en gagnez le droit en vainquant les autres prétendants.

      Il semblerait donc que les blagues soient le moindre de vos soucis après tout, mais soyez tout de même sur vos gardes si vous visitez le village des Volopines, car il attire toutes sortes de personnes.